Le HC Sprimont vous propose de faire connaissance d’une autre manière avec un coach du club à travers notre rubrique de l’interview décalée.

Pour ce nouveau numéro, c’est le coach de l’équipe Poussins qui s’est prêté au jeu.

 

 

L’INTERVIEW DECALEE…

 

 

Nom: Axel Rothkranz

Profession: Délégué commercial dans le secteur de la construction

Fonction: Coach Poussins

 

 

 

HCS : Quels sont les clubs dans lesquels tu as évolué en tant que joueur ou coach ?

Axel : Après 4 ans dans les louveteaux, j’ai commencé le handball à l’âge de 11 ans à Eupen et j’y suis resté jusqu’à la fin de mes humanités. Après une pause d'un an (où j’étais chef scout), j’ai repris au HC Malmédy vers l’âge de 20 ans. En fait, on était plusieurs joueurs de la KTSV Eupen à être transférés au club malmédien. C’est là-bas que j’ai aussi commencé à entraîner les équipes de jeunes de différentes catégories d’âges pendant quelques années … Maintenant mes 2 fils jouent au HC Sprimont (ma fille par contre fait de l’équitation et de la danse).

 

  

HCS : Quelle est ta philosophie de coach ?

Axel : Libérer les hormones : Sérotonine, Dopamine, Noradrénaline en rappelant inconsciemment les mouvements de chasse de nos ancêtres préhistoriques…

En pratique, j’attache beaucoup d’importance à la rapidité aussi bien individuelle que collective.

 

HCS : Quel joueur/joueuse t’a le plus impressionné parmi ceux que tu as entraîné ?

Axel : Omer Sehovic (joueur belge dans les années 2000 ayant évolué notamment à Malmedy, Tongres et Beyne).

 

HCS : Quelle équipe rêverais-tu d’entraîner ?

Axel : Mon équipe actuelle, mais plus souvent … Je vois leur évolution et leur potentiel !

 

HCS : Si tu devais changer de sport, lequel choisirais-tu et pour quelle raison ?

Axel : Pratiquer le ski alpin – pour ce feeling unique de liberté et de vitesse sur la piste et l’épuisement positif le soir (par la libération d’hormones … vous savez bien maintenant). J’adore également faire du badminton, pour la rapidité de réaction que ce sport demande. En outre, et ne riez pas, j’aime regarder la danse moderne pour ce mélange entre esthétisme et rythme des mouvements.

 

HCS : Avant d’être coach, quel genre de joueur étais-tu ?

Axel : Pro-actif en défense : j’anticipais bien les mouvements et les intentions de l’adversaire. Impatient en attaque : le jeu était trop lent à mon goût. Et à l’époque, je manifestais une attitude d’indifférence sur le banc …

 

HCS : Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ?

Axel : Un tournoi d’une semaine à Göteborg, où j’encadrais une équipe de cadets, sous le soleil de l’été suédois. On avait pratiquement perdu tous nos matchs, mais peu importe …

 

HCS : Plutôt attaque ou défense ?

Axel : En tant que joueur, j’étais plutôt le défenseur central qui lançait les contre-attaques ! Dans le handball contemporain, la défense chevauche sur l’attaque. Il faut switcher méga-vite, surtout dans sa tête, d’une attitude défensive vers un comportement d’attaquant.

 

HCS : Quel est ton type de défense préféré ?

Axel : En tant que joueur, j’étais plus performant dans une défense offensive pour intercepter les passes. Pendant ma période de coach précédente, j’alternais souvent entre une défense 6-0 aplatie et une 4-2 haute. Pour les poussins d’aujourd’hui, il y a des consignes à suivre.

 

HCS : Quel est ton rituel d’avant match?

Axel : Le même qu’avant d’aller au boulot : boire un café avec un nuage de lait.

  

HCS : Quel joueur du HCS est le plus tête en l’air dans ton équipe ?

Axel : Je ne cite pas de noms 😊 mais rares sont les joueurs qui oublient un truc. Et comme ils n’ont que 10-11 ans, je m’efforce de pardonner celui qui n’écoute pas ou qui baille carrément pendant l’entraînement…

 

HCS : As-tu un surnom ?

Axel : Euh, je ne sais pas … Mais certaines personnes bienveillantes prononcent mon prénom exagérément "à l’allemande"

 

HCS : Ton plat préféré ?

Axel : Tout ce que cuisine ma meilleure moitié …

 

HCS : Avec quelle célébrité partirais-tu en vacances ?

Axel : Avec E.T. dans l’espoir qu’un extraterrestre, mentalement plus évolué que l’Homo Sapiens, puisse m’expliquer comment l’humanité pourrait survivre à son adolescence civilisatoire.

 

HCS : Avec quelle célébrité as-tu déjà été confondu ?

Axel : Chris Hemsworth et Henry Cavill ont apparemment déjà été confondus avec moi. Pourtant je me sens unique en genre et en nombre… Plus sérieusement : avec Renaud Rutten.

Interview: Frédéric Delcourt

 

 

 

 

Le HC Sprimont vous propose de faire connaissance d’une autre manière avec un.e coach du club à travers notre rubrique de l’interview décalée.

Pour ce nouveau numéro, c’est le coach de l’équipe des Mini Girls qui s’est prêté au jeu.

 

 

L’INTERVIEW DECALEE…

 

Nom: Romane MARTIN LOPEZ

Profession: Etudiante en Education Physique

Fonction: Coach Mini-Girls et joueuse D2 Dames au HC Sprimont

 

 

 

HCS : Quels sont les clubs dans lesquels tu as évolué en tant que joueuse ou coach ?

Romane : En tant que joueuse, j’ai débuté à la Renaissance Montegnée à l’âge de 9 ans (2009) jusqu’à mes 17 ans où j’ai terminé la saison dans la catégorie dames LFH avant de rejoindre le HC Sprimont en D2.

Comme coach, je gère l’équipe des Mini-Girls (groupe composé exclusivement de jeunes filles de 8 à 12 ans) au HC Sprimont depuis le début de cette saison.

 

HCS : Quelle est ta philosophie de coach ?

Romane : Que mes joueuses se réjouissent du prochain entrainement et que j’arrive à faire ressortir le meilleur de chacune d’entre elles.

 

HCS : Quel joueur/joueuse t’a le plus impressionné parmi ceux que tu as entraîné ?

Romane : C’est ma première saison en tant que coach donc je n’ai pas assez de recul pour mettre en avant une joueuse. Par contre, les filles de l’équipe que j’entraine sont principalement des débutantes et c’est l’évolution de leur jeu de semaine en semaine qui m’impressionne le plus !

 

HCS : Quelle équipe rêverais-tu d’entraîner ?

Romane : L’équipe nationale belge évidemment 😉

 

HCS : Si tu devais changer de sport, lequel choisirais-tu et pour quelle raison ?

Romane : La natation ou l’athlétisme (sprint) parce que ce sont les premiers sports que j’ai pratiqués. Tout sport qui comprend une compétition individuelle m’intéresse aussi.

 

HCS : Quel genre de joueuse es-tu ?

Romane : Je suis assez fonceuse… Je pense ne pas être individualiste et j’ai une préférence pour les matchs intenses et difficiles.

 

HCS : Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ?

Romane : Chaque semaine est une découverte pour moi mais je vais certainement le vivre bientôt lors du premier match des Mini-Girls. Je vous invite au passage à venir nous soutenir !

 

HCS : Plutôt attaque ou défense ?

Romane : Défense !!

 

HCS : Quel est ton type de défense préféré ?

Romane : C’est confidentiel, trop d’adversaires pourraient utiliser l’info.

 

HCS : Quel est ton rituel d’avant match ?

Romane : Manger une banane, il parait que c’est énergétique.

 

HCS : Quelle joueuse du HCS est la plus tête en l’air dans ton équipe ?

Romane : Haha après moi, il y a Delphine, Pauline Marchal et cette année, j’ai découvert Pauline Dubuc (sorry les poulettes).

 

HCS : As-tu un surnom ?

Romane : La liste est longue mais je vous donne les principaux : Ro, Roro et Mimi pour les intimes.

 

HCS : Ton plat préféré ?

Romane : Aïe… Frites ! Si pas de frites : boulets sauce lapin supplément tartare et si pas de boulets -> pizza 😉

 

HCS : Avec quelle célébrité partirais-tu en vacances ?

Romane : Nekfeu (NDLR : Rappeur et acteur français) mais je ne lui ai pas encore demandé 😊

 

HCS : Avec quelle célébrité as-tu déjà été confondue ?

Romane : Jennifer Aniston!

Personnellement, je ne la connais pas mais beaucoup d’anciens disent que je lui ressemble...

 

Interview: Frédéric Delcourt

 

 

 

Le HC Sprimont vous propose de faire connaissance d’une autre manière avec un.e coach du club à travers notre rubrique de l’interview décalée.

Pour ce nouveau numéro, c’est le coach de l’équipe Préminimes R, Thierry Dubuc, qui s’est prêté au jeu.

 

 

L’INTERVIEW DECALEE…

 

 

Nom: Dubuc Thierry

Profession: Enseignant en Education Physique

Fonction: Coach Préminimes R & Responsable Technique HCS

 

HCS : Quels sont les clubs dans lesquels tu as évolué en tant que joueur et coach ?

Thierry Dubuc : JS Grivegnée (de 11 à 21 ans) // HC Herstal (de 21 à 32 ans) // KTSV Eupen (de 32 à 36 ans et retour au HC Herstal jusqu’à 38 ans) // Coach des équipes de jeunes du HC Herstal et des sélections de jeunes provinciale/francophone et nationale.

 

HCS : Quelle est ta philosophie de coach ?

T.D : Que les jeunes rentrant chez eux après l’entrainement se disent : ’’vivement le prochain !’’ Également l’exigence dans l’investissement et l’efficacité dans le jeu.

 

HCS : Quel joueur/joueuse t’a le plus impressionné parmi ceux que tu as entraîné ?

T.D : Pas de joueur en particulier car j’ai connu de très bons éléments en jeunes mais qui n’ont pas confirmé plus tard et d’autres qui ont fait carrière en équipe première alors qu’ils étaient plutôt discrets à leurs débuts.

 

HCS : Si tu devais changer de sport, lequel choisirais-tu et pour quelle raison ?

T.D : Pas d’autres sports collectifs car je ne vois pas lequel aurait pu m’apporter ce que j’ai connu grâce au handball (un titre de champion de Belgique, une coupe de Belgique et plusieurs participations en Coupe d’Europe) mais pourquoi pas un sport type « adrénaline » comme le ski, l’hydrospeed (descente de rapides en luge aquatique) ou le canyoning que j’ai déjà pratiqué voire même le parapente (que je n’ai jamais fait !).

 

HCS : Avant d’être coach, quel genre de joueur étais-tu ?

T.D : Hargneux (ce qui ne veut pas dire brutal … !) et ambitieux (en ayant fait les efforts qu’il fallait pour avoir les moyens de mes ambitions c’est à dire connaître le plus haut niveau belge.

 

HCS : Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ?

T.D : Je n’ai pas eu de récompenses ou de titres officiels en tant que coach mais souvent une réelle satisfaction après certains matches de mes jeunes où les progrès étaient réellement tangibles.

 

HCS : Plutôt attaque ou défense ?

T.D : Un joueur de handball se doit d’être complet et donc de combiner les deux rôles.

 

HCS : Quel est ton type de défense préféré ?

T.D : Vu mon gabarit, il valait mieux ne pas jouer en 6-0 … J !

 

HCS : Quel est ton rituel d’avant match?

T.D : A vrai dire, je n’en avais pas vraiment ou je ne m’en suis pas aperçu. Peut-être poser la question à mes coéquipiers !

 

HCS : Quel joueur du HCS est le plus tête en l’air dans ton équipe ?

T.D : J’en ai plusieurs mais l’âge y est pour beaucoup …

 

HCS : As-tu un surnom ?

T.D : Tchè

 

HCS : Ton plat préféré ?

T.D : Un classique steak-frites mais également un assortiment de tapas ou un plateau de fruits de mer (ça en fait 3 !! Mais je ne suis pas difficile).

 

HCS : Avec quelle célébrité partirais-tu en vacances ?

T.D : Sophie Marceau !!

 

HCS : Avec quelle célébrité as-tu déjà été confondu ? 

T.D : Gilles De Bilde (ex-footballeur d’Anderlecht) il y a quelques années !

 

 

Interview: Frédéric Delcourt

 

 

 

Le HC Sprimont vous propose de faire connaissance d’une autre manière avec un.e coach du club à travers notre rubrique de l’interview décalée.

Pour ce nouveau numéro, c’est le coach de l’équipe Maxis qui s’est prêté au jeu.

 

 

L’INTERVIEW DECALEE…

 

 

Nom: Bomblet Mathieu

Profession: Enseignant en éducation physique

Fonction: Coach maxis puces

 

 

 

HCS : Quels sont les clubs dans lesquels tu as évolué en tant que joueur et coach ?

Mathieu Bomblet: En tant que joueur à Jeunesse Jemeppe et c’est ma première expérience comme coach à Sprimont.

 

HCS : Quelle est ta philosophie de coach ? 

M.B: Apprendre en s’amusant, le “jouer ensemble”, marquer des goals, mouiller son maillot et se réjouir d’être à l’entrainement suivant.

 

 

HCS : Quel joueur/joueuse ta le plus impressionné parmi ceux que tu as entraîné ? 

M.B: Ma carrière est trop jeune pour donner une réponse, mais je ne demande qu’à voir.

 

 

HCS : Quelle équipe rêverais-tu dentraîner ? 

M.B: L’équipe nationale de France ;-) Mais je me sens très bien à Sprimont…

 

 

HCS : Avant d’être coach, quel genre de joueur étais-tu ? 

M.B: Un mauvais perdant, mais un joueur qui ne lâche rien jusqu’à la dernière minute.

 

 

HCS : Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ? 

M.B: Je n’ai pas de souvenir en particulier, mais j’adore voir cette envie de participer de la part des joueurs aux entrainements ainsi qu’aux matchs.

 

 

HCS : Plutôt attaque ou défense ? 

M.B: Contre-attaque!

 

 

HCS : Quelle joueuse du HCS est la plus tête en l’air dans ton équipe ? 

M.B: J’ai bien une idée mais je vais la garder pour moi ;-)

 

 

HCS : As-tu un surnom? 

M.B: Non

 

HCS : Ton plat préféré? 

M.B: Un bon steak frites, rien que d’en parler j’en ai envie.

 

 

HCS : Avec quelle célébrité partirais-tu en vacances? 

M.B: Je tenterais bien avec Emilia Clarke.

 

 

HCS : Avec quelle célébrité as-tu déjà été confondue ?

M.B: Aucune

 

 

Interview: Frédéric Delcourt

 

 

 

Le HC Sprimont vous propose de faire connaissance d’une autre manière avec un.e coach du club à travers notre rubrique de l’interview décalée.

Pour ce second numéro, c’est le coach de l’équipe Dames, Christian Verbert, qui s’est prêté au jeu.

 

 

L’INTERVIEW DECALEE…

 

Nom: Christian Verbert

Profession: retraité enseignant éducation physique

Fonction: Coach équipe Dames HCS

 

  

 

 

 

HCS : Quels sont les clubs dans lesquels tu as évolué en tant que joueur et coach ?

J’ai joué 2 ans au HC Visé, joué et entraîné presque 20 ans à l’Union Beynoise, entrainé 10 ans au HC Visé. Ensuite, coach durant 1 an au Fémina Visé puis 6 ans à Jemeppe et à nouveau 6 ans à la Renaiss’Ans Montegnée. Il s’agit de ma première saison au Handball Club Sprimont.

 

HCS : Quelle est ta philosophie de coach ?

Se mettre au service des joueuses pour les accompagner au mieux, se remettre en question en permanence et rester humble.

 

HCS : Quel joueur/joueuse t’a le plus impressionné parmi ceux que tu as entraîné ?

Davor PERIC me faisait penser à une F1 quand il est arrivé à Beyne, Delphine (NDLR : Dehousse) n’est pas mal non plus…

 

HCS : Quelle équipe rêverais-tu d’entraîner ?

Je ne rêve pas d’entraîner une équipe, je rêve d’en construire une…

 

HCS : Si tu devais changer de sport, lequel choisirais-tu et pour quelle raison ?

J’aime les grandes courses de fond.

 

HCS : Avant d’être coach, quel genre de joueur étais-tu ?

Disons un stratège battant, certains jugeront J

 

HCS : Quel est ton meilleur souvenir en tant que coach ?

J’ai vécu de belles victoires à Beyne, au HC Visé et au Fémina Visé.

 

HCS : Plutôt attaque ou défense ?

Défense.

 

HCS : Quel est ton type de défense préféré ?

Celle qui ne prend pas de goal.

 

HCS : Quel est ton rituel d’avant match?

Pas de rituel !

 

HCS : Quelle joueuse du HCS est la plus tête en l’air dans l’équipe des Girls ?

Joker, j’y travaille J

 

HCS : As-tu un surnom?

Adolescent, on m’appelait « sœur fourchette » suite à un duel sanglant avec ma sœur. Plus tard à Beyne, c’était « Papu » pour ma grande barbe et mes longs cheveux … et oui J (NDLR : nous ne sommes malheureusement pas parvenus à retrouver des photos…).

 

HCS : Ton plat préféré?

Les abats.

 

HCS : Avec quelle célébrité partirais-tu en vacances?

Brigitte Bardot, mais c’est un peu tard…

 

HCS : Avec quelle célébrité as-tu déjà été confondu ?

Woody Allen

 

 

 

Interview : Frédéric Delcourt